gamescom 2016: Anatomie du stand

L'ouverture des portes, ce jeudi provoquer la ruée de milliers de fans sur le stand Wargaming. A-t-il cédé sous la pression ?

La scène était animée du début à la fin !

Avec de courts temps morts entre les animations, les visiteurs ont pu savourer deux  spectacles dansés , inspirés de World of Tanks et World of Warships. Dans le premier, ils ont pu admirer nos ravissantes danseuses célébrer les cent ans de l'arrivée du premier char sur le champ de bataille, tandis que le second a pris place sur le pont du cuirassé allemand Bismarck. Un pur plaisir pour tous les sens !

World of Tanks occupait plus de la moitié du stand avec avec la fois la version PC et console, tandis que le chef de l'équipe de développement lui-même, a fait la démonstration du mode centenaire du char, de la nouvelle carte à basée sur Paris, mais aussi... vous l'aurez deviné, de la nouvelle branche suédoise qui doit sortir plus tard cette année.

 

 

World of Warships, séparé des tankistes par une rivière de visiteurs et de fans attroupés au centre du stand, présentait les cuirassés allemands récemment ajoutés. Comment ont ils été accueillis? Étant donné que l'on est en Allemagne, ce n'est pas très difficile à deviner !

 

 

Sur la scène, le producteur des publications européennes pour World of Warships a dévoilé quelques images des très attendus  croiseurs britanniques. Il y a peut-être bien eu quelques huées dans le public; réaction normale en Allemagne au vu de la féroce rivalité entre les croiseurs britanniques et les cuirassés allemands. Il fallait s'y attendre. Tout cela dans une ambiance bon enfant, cela va de soi !

 

 

WG Labs, source de nos nouveaux projets, était représenté à la gamescom avec Master of Orion. Le 4X galactique réimaginé  se libère du rayon tracteur de l'accès anticipé le 25 août, et la version finale est jouable en ce moment-même sur le stand, alors que vous soyez à Cologne, en Allemagne, ou dans un secteur plus reculé de la galaxie, vous devriez venir y jeter un œil, avant de partir à la conquête du cosmos !

 

 

Eparpillés sur le stand se trouvaient des tablettes et appareils mobiles avec les derniers titres de notre studio de Seattle, WG Cells. Le dernier en date est Smash Squad, un jeu de rôle avec des énigmes à résoudre grâce à la physique, que vous pouvez télécharger ici pour mettre votre astuce à l'épreuve.

 

 

La gamescom 2016 vient tout just de commencer, mais nous avons déjà qu'il s'agit de notre meilleur prestation à Cologne à ce jour. Suivez les annonces et le flux ininterrompu de médias sur nos réseaux sociaux.

Vous voulez la voir de vos propres yeux ? Vous pouvez remercier le streaming en direct sur Facebook !

Vous aimez partager votre vie sur Twitter ? Utilisez ces hashtags et participez à des concours et tirages au sort.

Mobilisez-vous !

Fermer